Blog MySekur

L'histoire de la lutte contre les ravageurs

Posted by Victoria Pierre-Louis on Jan 18, 2019 11:34:00 AM

La lutte antiparasitaire est au moins aussi ancienne que l’agriculture. Elle remonterait à 4000 ans avant J.C. avant notre ère lorsque la première solution de lutte contre les ravageurs était utilisée pour éloigner les insectes des plantations : le soufre. En effet, pour maximiser la production de denrée alimentaire, il était important de pouvoir protéger les cultures contre les espèces invasives.
L’emploi de produits chimiques pour la lutte contre les ravageurs remontent alors à cette époque, l’époque des Sumériens. Un texte antique indien, datant d’environ 4000 ans, mentionne l’usage de plantes toxiques pour la lutte anti nuisible.

A partir de cette époque, la lutte antiparasitaire n’a cessé d’évoluer. Depuis les fongicides conçus à partir de produits botaniques pour le traitement des semences en Chine, aux professionnels « attrapeurs de rats » à l’époque victorienne. Ces derniers utilisaient des chiens dressés pour piéger et tuer les rongeurs.

C’est seulement lors de l’industrialisation et la de mécanisation de l’agriculture entre le 18e et le 19e siècle que la lutte chimique s’est développée, avec notamment l’introduction des insecticides.

C’est au 20e siècle qu’est découvert plusieurs insecticides et herbicides de synthèse. La lutte chimique est encore le moyen le plus utilisé pour lutter contre les espèces invasives. Mais les effets à long terme de ces produits ont conduit à la fin du 20e siècle à un retour des méthodes traditionnelles et naturelles.

C’est ainsi qu’au cours des dernières décennies, l’industrie de la lutte anti nuisible a fait des progrès en matière de technologie et est passée de l’utilisation généralisée de matériaux hautement toxiques à des applications plus ciblées utilisant des produits plus sûrs et un usage plus raisonné.

Dans certains pays, les préoccupations concernant le bien-être animal s’amplifient. Il est alors parfois privilégié l’utilisation de la psychologie animale plutôt que la destruction. Par exemple, pour éloigner le renard roux en milieu citadin, son comportement territorial est utilisé contre lui, avec l’utilisation de répulsifs chimiques non agressifs. Dans les zones rurales du Royaume-Uni, l’utilisation d’armes à feu contre les animaux ravageurs est assez courante. Les armes les plus populaires contre les petits animaux comme les rats, les lapins ou les écureuils sont les armes à air comprimé. Parce que ce sont des armes avec une puissance faible, elles peuvent être utilisées dans de petits espaces comme les jardins.

Topics: Nuisibles, Insecticide, Méthodes naturelles, Méthodes raisonnées, histoire, Ravageurs

L'actualité sur le Digital Pest Management

Nouveaux produits sur le marché, application en ligne, objets connecté, nouvelles réglementations... Autant de sujets relatifs à notre métier : la lutte antiparasitaire.
Vous retrouverez sur le blog MySekur l'actualité liée à notre métier mais aussi des informations pratiques ou insolites.

Suivez notre actualité !

Publications récentes