Blog MySekur

Qu'est-ce que la Food Defense ?

Posted by Victoria Pierre-Louis on Feb 1, 2019 10:25:00 AM

La première question à se poser est à quoi correspond la Food Defense ? C’est ce qui regroupe l’ensemble des actions mises en place dans le domaine de la protection et la sécurité alimentaire contre les actes de contaminations ou manipulations frauduleuses.

En effet, depuis les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, nous pouvons constater un accroissement des exigences liées à la Food Defense dans les référentiels de certification agroalimentaire (IFS, BRC, FSSC 22000, …). C’est pourquoi les entreprises du secteur agroalimentaire mettent en place des mesures pour limiter leur vulnérabilité face à des actes malveillants, criminels ou terroristes. La sécurité alimentaire prend désormais en compte les risques intentionnels, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Pour connaitre le niveau de vulnérabilité d’une entreprise, il faut alors faire un diagnostic qui permettra de mettre en lumière les forces et les faiblesses de l’organisme en matière de Food Defense. Ce diagnostic doit être préparé avec l’équipe sécurité de l’entreprise en se basant sur des grilles pré-établies concernant les exigences du référentiel.

Identification des menaces

Les risques de contamination peuvent venir de l’intérieur comme de l’extérieur de l’entreprise.  Il est possible que ce soit des salariés mécontents, dans 70% des cas le risque provient de l’intérieur de l’entreprise. C’est pourquoi il est important de renforcer les mesures de sécurité à l’entrée des sites agroalimentaires.

Ces risques peuvent prendre la forme d’une opération structurée et planifiée menée par des acteurs qualifiés qui ont une volonté de destruction matérielle ou même humaine. Ces personnes peuvent faire appel à des complices pour arriver à leur fin.

Évaluation de la protection

Les industries agroalimentaires n’ont pas d’autres choix que de mettre en place une mission Food Defense en choisissant un pilote de projet afin que cette problématique devienne une vraie démarche d’entreprise. A ce sujet, les questions que peuvent poser les auditeurs sont nombreuses : Qui a la responsabilité ? Quelles sont les compétences et les qualifications de la personne responsable du programme ? Comment la direction soutient ce projet ? …

La personne en charge de piloter la mission Food Defense devra s’assurer de coordonner toutes les actions et les initiatives. Elle doit maîtriser les notions clés de gestion de crise afin de mettre en place, entre autres, un plan d’après crise. Le responsable Food Defense aura comme rôle de sensibiliser les différents acteurs sur la réaction à avoir dans une situation inhabituelle et sur l’anticipation des menaces.

Identification des zones sensibles

Il est donc important que les entreprises identifient les zones sensibles. Pour cela, elles doivent trouver les méthodes d’analyse les mieux adaptées. L’identification de ces zones est primordiale, c’est à ces endroits précis qu’auront lieu les contaminations.

Sécurité sur le site

Les zones les plus sensibles doivent être protégées et les zones d’accès contrôlées par une gestion d’accès par profil des employés. Selon l’évaluation de la vulnérabilité qui sera faite, des mesures supplémentaires peuvent être appliquées.

Le contrôle des accès permet de limiter les accès sensibles au personnel autorisé uniquement.

Il permet aussi de gérer les visiteurs et de limiter leurs accès uniquement sur ceux autorisés. Ces visiteurs pourront alors être associés à un employé responsable qui leur fera office d’escorte. Pour cela, des procédures doivent être mises en place pour identifier les actes de malveillance et former les salariés à l’identification de produits contaminés.

La sécurité du personnel comme celle des visiteurs doit être garanti, ils ne peuvent pas se déplacer sans escorte dans l’entreprise. Les employés doivent être mis au courant des risques de malveillance. Mettre en place des actions Food Defense, c’est avoir une vision stratégique à long terme, ces actions doivent être révisées annuellement selon les résultats et les performances des mesures mises en place.

 

Le plan Food Defense permet de lutter contre les actes de malveillance et de protéger ainsi la chaîne alimentaire des industries. Il est donc à mettre en place afin de réduire les niveaux de vulnérabilité des entreprises au maximum. Il est primordial que les salariés de l’entreprise soient formés sur ce plan et qu’ils soient capables de mettre en place des actions.

 

Retrouvez l'intégralité de cette article sur www.rce-sa.com

 

Vous pouvez télécharger gratuitement le guide pour prévenir les actes de malveillance dans votre entreprise ! 

Topics: Agroalimentaire, Industrie, Sécurité, Food Defense

L'actualité sur le Digital Pest Management

Nouveaux produits sur le marché, application en ligne, objets connecté, nouvelles réglementations... Autant de sujets relatifs à notre métier : la lutte antiparasitaire.
Vous retrouverez sur le blog MySekur l'actualité liée à notre métier mais aussi des informations pratiques ou insolites.

Suivez notre actualité !

Publications récentes